Le Rappel

Publié le 4 Mai 2016

Eveiller la conscience c'est d'abord réaliser que l'on est endormi. C' est quelque chose très difficile, parce que, normalement, tout le monde est absolument convaincu d'être éveillé. Quand un homme comprend qu'il est endormi, il peut alors commencer le processus d'éveil.

Normalement, les gens ne sont pas conscients de tout ce qui se vit en eux. L'illusion d'être conscient de façon continue provient de la mémoire et de tous les processus de la pensée. L'homme qui dort croit qu'il s'éveille lorsqu'il revient à l'état de veille mais en réalité, durant cet état de veille, il rêve.

Il y a des moments exceptionnels qui ressemblent à l'éveil, mais ces moments sont rares et de courte durée, ils peuvent se présenter dans un moment de grand douleur, durant une émotion intense ou d'une situation imprévue, devant un paysage enchanteur, etc...

L'Atma yoga préconise l'exercice du Rappel.

« SE RAPPELER DE SOI-MÊME » c'est, simplement, « stopper le processus de la pensée », même si ce n'est que pendant quelques instants, ou stopper tous les courants de désirs, d'émotions, de pensées, ne serait-ce que pendant quelques minutes. A cet instant-là, on s'est «rappelé de soi-même », on est arrivé à se rendre compte qu'on n'est ni une pensée, ni les désirs, ni les émotions, ni les passions, qu'au-delà de tout cela se trouve l'Être...

Quand un homme quelconque arrive à comprendre profondément qu'il ne peut pas se rappeler de lui-même, qu'il n'est pas conscient de lui-même, il est très près de l'éveil de la conscience. Le rappel intime de soi, c'est se rendre parfaitement compte de tous ces processus subconscients du moi, de l'ego et de l'être.

Il y a deux choses capitales : premièrement, LE RAPPEL DE SOI-MÊME, c'est-à-dire de notre propre ÊTRE ; et, deuxièmement, LA RELAXATION DU CORPS... Se rappeler à soi-même et relaxer notre corps, nous devons le faire continuellement. Rappelez-vous que le corps est toujours en état de tension (les nerfs, les muscles sont tendus...). Il est nécessaire d'apprendre à se rappeler à soi-même et à relaxer son corps ; je le fais continuellement, toute la journée : le rappel de moi-même et la relaxation du corps, que ce soit sur une chaise, dans mon lit ou n'importe où... Tout au long de la journée, vivre en se rappelant de plus en plus de soi-même, c'est-à-dire de son propre Être, c'est indispensable. Alors la mutation de la conscience peut se réaliser

Rédigé par Priyananda

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :